Villa Reale

Garde-robe de la reine

Piano primo nobile

Trois armoires dont la plus grande à neuf portes, quelques commodes, des chaises et des petites tables. Une porte-fenêtre en face donnait accès à la galerie de passage, une véranda en fer qui permettait la communication entre les salles de Marguerite et l’appartement de Humbert.