Le consortium

Le consortium

Le consortium a été constitué le 20 juillet 2009 afin de valoriser le palais de Monza, ainsi que sa Villa Royale et son parc, en le restaurant et en planifiant sa conservation, en vue d’améliorer l’accès au public. Ses activités ont démarré le 9 septembre et il comprend les institutions propriétaires des diverses sections de la Villa et du parc : l’état (ministère pour les Biens et les Activités culturelles et pour le Tourisme), la région Lombardie, la ville de Monza et la ville de Milan. Bien que n’ayant aucune propriété au sein de l’ensemble monumental, la chambre de commerce de Monza et de la Brianza et la Province de Monza et de la Brianza ont adhéré au projet dès le début ; en 2014, la confédération d’entreprises Confindustria Monza et Brianza est également entrée dans la gestion du consortium.

Le consortium, qui n’a pas de but lucratif, peut coopérer avec des universités et des organismes italiens et étrangers en vue de la promotion et du soutien à la recherche appliqués à la protection et à l’utilisation des biens culturels et du paysage, mais également à d’autres domaines comme : la culture d’entreprise, la durabilité énergétique, l’alimentation de qualité ; le consortium a pour intention de favoriser la promotion touristique de l’ensemble des villas historiques de la Brianza, en collaboration avec les entreprises et les administrations du territoire. Il a pour objet notamment la réalisation ou l’accueil de nouveaux musées, d’expositions artistiques et de spectacles présentant un intérêt particulier ; il n’a pas un caractère d’entreprise, mais peut toutefois produire et vendre des services en cohérence avec ses objectifs ; il peut recevoir des donations et des aides publiques et privées, permettant aux donateurs de bénéficier d’avantages fiscaux.